Modèle réduit d’une grande case moaro

Référence : 1506

Sur une base en bois, la case, de forme circulaire, comporte un poteau central entouré de poteaux formant l’armature principale.
Un double cerclage ceinture une armature faite de paille ;
l’ensemble est ligaturé avec des liens en poil de roussette.
L’entrée, obturée par un rideau en poil de roussette, est encadrée de deux chambranles sculptés.
De chaque côté des chambranles est fixé un décor fait en poil de roussette et coquillage.
Le sol est recouvert d’une natte tressée.
Le toit conique à forte pente est constitué de chevrons et recouvert de chaume, constitué de paille superposée.
La flèche faîtière d’une sculpture simple est enlacée d’une cordelette en poil de roussette sur laquelle est fixé un coquillage.
Hauteur : 78cm
Diamètre de la base : 35cm
Epoque début 20ème siècle

Une ancienne étiquette plus une inscription manuscrite portent le même numéro de collection sur la base « 2238 » une seconde étiquette porte le numéro « 50 ».
Ancienne inscription à l’encre sous la base : « Hubert Omei », peut être l’auteur de ce modèle réduit.

Provenance :
Ancienne collection Stéphane Mangin
Ancienne collection Alain Marini

Prix : 1.750€

Publié et reproduits dans
L’Art ancestral des Kanak. Musée des Beaux Art de Chartres,
6 juin-27 septembre 2009. Catalogue de l’exposition, page 56

Un modèle similaire, de la collection Berthoud, conservé au Musée de Douai mais malheureusement détruit lors du bombardement du 11 août 1944, est reproduit planche I dans G-H. Luquet, 1926.
Un second modèle, de taille similaire, collecté lors de l’expédition de la Korrigane est conservé au Musée du Quai Branly (Inv 711938.36.8)

La Grande Case Moaro était le point central du village autour duquel s’organisait toutes les autres habitations.
Elle était construite par tous pour être remise à l’Aîné (chef).
Personne n’y habitait, mais elle servait de lieu de réunion et de réception pour les hommes.
Elle était le symbole du pouvoir du chef et l’une des représentations les plus fortes de la société kanak.
Lieu de réunion, espace sacré, c’était avant tout le coeur de la communauté.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter au
(+33)(0) 6 07 23 33 60, ou bien nous laisser un message :